Nouvelle

Demandes de l'ARLA aux futurs élu(e)s municipaux

27 septembre 2017

Aux candidates et candidats aux élections municipales des 5 municipalités riveraines

Vous avez pris la respectable décision de vous présenter aux élections municipales. Félicitations pour votre engagement, car nous avons besoin de dirigeantes et de dirigeants éclairés et inspirants pour que nos gouvernements de proximité prennent les décisions qui s’imposent afin de protéger notre environnement en général et nos rivières et nos lacs en particulier.

Le lac Aylmer  est l’un des joyaux de notre région et sa protection constitue la mission première de l’Association des riverains du lac Aylmer (ARLA). Notre Association a présenté dans l’édition 2017 de son Bulletin disponible sur notre site WEB (www.lacaylmer.org) des recommandations pragmatiques et abordables, pour que ce magnifique plan d’eau le demeure de façon durable.

Pour qu’elles soient mises en application, ces recommandations doivent être soutenues par une volonté politique clairement affichée. Conséquemment, l’ARLA demande à toutes les candidates et à tous les candidats des municipalités riveraines du lac Aylmer d’adhérer à ces recommandations importantes pour la protection du lac Aylmer et de s’engager, une fois élu(e)s, à les actualiser.

Concrètement, il est essentiel que chaque municipalité riveraine collabore avec l’ARLA pour mettre en place rapidement un forum officiel et efficace de discussion sur les enjeux liés à la protection du lac Aylmer et sur les meilleures stratégies d’intervention pour améliorer la qualité de l’eau du lac. La création d’un fonds intermunicipal auquel participerait l’ARLA pour actualiser les stratégies d’intervention convenues par tous est une condition de succès à cette initiative.

La création dans chaque municipalité riveraine d’un comité consultatif sur l’environnement est nécessaire pour permettre à des citoyens avisés de conseiller sagement les autorités municipales sur l’ensemble des enjeux bien concrets liés à l’environnement et ainsi les soutenir dans la prise de décisions. Dans le même esprit, pour gérer de manière responsable les grands défis que représente notamment la gestion des eaux, les municipalités doivent disposer d’une plus grande expertise environnementale accessible au quotidien.

Un environnement sain requiert que les municipalités puissent appuyer leurs interventions sur une règlementation efficace en matière de bande riveraine, de gestion des engrais et des pesticides et de l’érosion des sols. Le traitement des eaux usées doit être sans faille et répondre en tout temps aux normes gouvernementales, les débordements des stations d’assainissement des eaux doivent être beaucoup mieux contrôlés et toutes les installations septiques doivent être inspectées afin de s’assurer qu’elles répondent à de hauts standards d’efficacité, car il n’y a pas de droits acquis en cette matière.

De plus, toutes les municipalités riveraines du lac Aylmer doivent conjointement s’impliquer notamment dans la gestion des sites publics de descentes à bateaux afin que l’impact environnemental de l’utilisation du lac Aylmer par les plaisanciers soit réduit à sa plus simple expression et que la sécurité nautique soit optimale. L’ARLA est préoccupé par : la prolifération des espèces exotiques envahissantes, l’érosion des berges, la remise en circulation dans l’eau des sédiments, les rejets des embarcations de plaisance et la cohabitation des utilisateurs compte tenu de la multiplicité des usages. Nous nous attendons à ce que ces préoccupations deviennent les vôtres et qu’une fois en poste vous agirez en conséquence en étroite collaboration avec l’ARLA.

Enfin, pour les 600 membres de l’ARLA, pour les 1500 riverains du lac Aylmer et pour les populations de Stratford, Beaulac-Garthby, de Disraeli paroisse, de Disraeli et de Weedon les attentes en matière environnementale sont élevées et la protection du lac Aylmer doit être un dossier prioritaire pour chacun des nouveaux conseils municipaux.

Merci à l’avance de  vous engager avec l’ARLA pour la protection du lac Aylmer et n’hésitez pas à communiquer avec notre Association pour tout complément d’information.

Daniel Poirier

Pour le conseil d’administration de l’Association des riverains du lac Aylmer

418-571-0245

C.C. Aux directrices et directeurs de l’ARLA

Retour aux nouvelles